Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Laboratoire de Réactivité de Surface
UMR 7197 UPMC-CNRS

Oscar DAOURA

Domaine d’expertise

  • Nanoparticules
  • Catalyse
  • Support poreux

Sujet de thèse

Nouveaux catalyseurs hétérogènes à base de mousses mésocellulaires pour le reformage du méthane

Sous la direction de

  • Franck LAUNAY (LRS)
  • Maya BOUTROS (Université Libanaise)

 

Résumé

Le reformage à sec du méthane constitue un défi industriel et environnemental hautement stratégique. Cette réaction convertit deux gaz à effet de serre (CH4 et CO2) en un mélange de CO et H2 appelé gaz de synthèse, adapté à la production d'hydrocarbures par synthèse Fischer Tropsch. Pour des raisons thermodynamiques, cette réaction requiert des hautes températures (600-800°C) et donne lieu à des réactions secondaires (e.g. formation de dépôts carbonés) et à des phénomènes de frittage qui doivent être résorbés. Des catalyseurs à base de Nickel (moins coûteux que les métaux nobles) et de supports poreux (confinement et stabilisation du métal) apparaissent prometteurs.

L’étude envisagée vise à comprendre comment les nanoparticules de Ni voient leur résistance améliorée au sein de supports mésoporeux. Pour ce faire, différents matériaux siliciques (type SBA-15 ou mousses méso-cellulaires) avec des gammes de porosité variables ainsi que différents modes d’introduction du nickel seront testés. En marge de ce travail, nous souhaitons faire émerger des synthèses de supports mésoporeux plus adaptées à l’échelle industrielle.

Coordonnées

Courriel(s) : oscar.daoura@upmc.fr

Fonction et rattachement

Doctorant

Diplômes français et étrangers

Master 2 : Chimie-physique des matériaux à l’Université Libanaise

17/03/17

Egalement dans la rubrique